allumez les spots 5.png

Allumez les spots ! I Care A Lot

 

La vie reprend timidement avec la réouverture des salles de cinéma, « Allumez les spots » poursuit également sa ligne éditoriale avec les débats autour des sorties films. Cette semaine, place au film « I Care a Lot » de J. Blakeson, qui n’a pas manqué de faire réagir nos chroniqueurs-ses.

Présentation - Elena Kallisté

Chroniqueurs - Nadège Mancinelli, Alisson Shepherd, Eliott Smadja

Réalisation - Florian Papis

Directeur de production - Théo Fragnière

Producteur associé - Léo Michalet

Chargé de production - Eliott Bob Smadja

Assistante de production - Claire Trochu

Photographe plateau - Laurent Chiu

Post-production - Théo Fragnière

Mastering - Jonathan Gilliot

Rédactrice en chef - Ivana Mikulic

Rédaction - Elina Grela
Rédaction web - Gaetan Pembele

Crédit photo - ©Netflix I Care A Lot

LDT LIVE remercie chaleureusement le bar "Le Chat Noir" à Carouge pour nous avoir permis d'enregistré l'émission.

 
 

Dans ce thriller teinté d’humour à l’anglaise avec une intrigue fascinante, on retrouve le personnage principal, Marla Grayson, une tutrice de renom désignée par les tribunaux pour s’occuper de personnes âgées fortunées. C’est une personne qui est présentée comme étant imbue d’elle-même et obsédée par l’argent. Excellant dans l'art de la manipulation, elle prétend défendre les personnes âgées, se donne une bonne image, alors que son unique but est d’assouvir son ambition personnelle et de s’enrichir. Ce personnage contraste fortement avec celui du mafieux russe qui, contrairement à la tutrice, assume au grand jour le fait d’être dans les magouilles et souhaite uniquement s’occuper de sa maman. Dans ce thriller, on va se demander quelles manoeuvres Marla va entreprendre pour arriver à ses fins. Le personnage principal n'a pas manqué de faire réagir nos chroniqueurs-ses.

 

Les chroniqueurs-ses parlent également de leurs coups de cœur de la semaine. Dans le film « Sérial Mother », on retrouve l’histoire d’une famille de la classe moyenne de Baltimore. Nous retrouvons Beverley, une maman super-modèle qui excelle dans son rôle mais qui n’est pas celle qu’on pense. Elle est bien pire. Ce film jongle avec l’horreur et l’absurde, qui se révèle être un délicieux cocktail. Autre scénario dans « Fargo » des frères Coen, avec un vendeur de voitures qui mandate des truands pour kidnapper sa femme afin de demander une rançon au beau-père qui est milliardaire. C’est à partir de ce kidnapping que le film va partir dans tous les sens. Puis vient « Gone Girl » de David Fincher. Le film relate l’histoire d’un professeur, Nick Dunne, qui rentre chez lui pour constater que sa femme a disparu, alors qu’ils devaient célébrer leur cinquième année de mariage. Face à l’attitude calme et placide de Nick, les soupçons vont rapidement se tourner vers lui. Un thriller avec beaucoup d’énigmes et de rebondissements.

 

Vous l'aurez compris, apparences trompeuses, trahisons et rebondissements en tous genres sont au coeur d'Allumez les Spots cette semaine.