0002-3642721358_20210630_153755_0000.png

Allumez les spots ! NOMADLAND

 

Présentation - Elena Kallisté

Chroniqueurs - Nadège Mancinelli, Alisson Shepherd, Eliott Smadja, Sam Hurlimann

Réalisation - Florian Papis

Directeur de production - Théo Fragnière

Producteur associé - Léo Michalet

Chargé de production - Eliott Bob Smadja

Assistante de production - Claire Trochu

Photographe plateau - Laurent Chiu

Post-production - Théo Fragnière

Mastering - Jonathan Gilliot
Rédaction - Solène Barmettler

Rédaction web - Aude Bollet

LDT LIVE remercie chaleureusement le bar "Le Café du Grütli" à Genève pour nous avoir permis d'enregistré l'émission.

 

Dans la lignée des road-trip à l’américaine, nous retrouvons la brillante Frances McDormand dans le rôle principal de Nomadland, un long-métrage bouleversant mais à la fois plein d’espoir de la réalisatrice Chloé Zhao. Nous ne pouvons cacher notre plaisir de retrouver Frances dans ce nouveau film, après son incroyable interprétation dans « 3 Billboards » (dont elle gagna l’oscar de la meilleure actrice en 2018) ou encore dans « Fargo » des frères Cohen, que nous avions présenté lors de l’épisode 5 d’Allumer les spots.

Cette fois-ci Frances McDormand nous offre une prestation intimiste, dans un film rendant hommage aux pionniers des westerns américains, tout en étant teinté d’une touche de sensibilité féminine très contemporaine.

Nomadland nous raconte l’histoire de Fern qui, suite à la perte de son travail dans la cité ouvrière où elle vivait, est contrainte de quitter sa maison d'Empire, dans le Nevada. Elle décide de réunir ses maigres possessions dans un van d’occasion qu’elle aménage et de prendre la route, voyageant de ville en ville, d'État en État, à la recherche de nouvelles opportunités de travail. Adoptant ainsi une vie de nomade des temps modernes, elle rencontre sur son chemin d’autres âmes égarées, une génération d’individus qui ont dû, comme elle, faire face à l’effondrement financier de 2008. C’est à leur côté qu’elle découvrira ainsi les vastes étendues de l’Ouest américain, dans une épopée somptueuse et pleine d’espoir.

 

Découvrons ensuite les coups de cœur de la semaine de nos chroniqueur.euses, avec tout d’abord le film « My Own Private Idaho » de Gus Van Sant qui raconte l’histoire de deux hommes, dans la vingtaine, drogués et prostitués (Keanu Reeves et River Phoenix), qui vont entamer un voyage à travers les US et l’Europe pour retrouver la mère d’un des protagonistes. On retrouve encore ici cette image de cowboys des temps modernes, où chacun recherche sa place dans la société. Toujours dans la lignée des westerns modernes, mais façon Tarantino, sera présenté « Django Unchained ». A la clé de la violence, une superbe bande son, des acteurs d’exception et surtout beaucoup d’humour. Une histoire d’amitié entre un esclave noir « Django » (Jamie Foxx) et un chasseur de tête (Christoph Waltz), qui vont lier leurs forces pour retrouver la femme de Django. Dans le thriller psychologique « We need to talk about Kevin » de Lynne Ramsay, nous sommes plongés dans la relation étrange et problématique entre Eva et son fils Kevin. Nous ne vous en dirons pas plus ici, car nous vous invitons vivement à aller vous faire surprendre par cette sombre histoire… Et pour finir nous nous arrêterons sur « They lives » (« Invasion Los Angeles » en français) de John Carpenter, film qui relate l’histoire de John Nada (interprété par le catcheur canadien Roddy Piper) qui vagabonde dans la ville de Los Angeles à la recherche d’un emploi et va tomber sur une cargaison de paires de lunettes, lui permettant de voir la réalité telle qu’elle est : une humanité en proie par une espèce alien ayant pour but de mettre l’espèce humaine en esclavage…

Que d’aventures fascinantes vous attendent cette semaine dans cette nouvelle émission d’Allumez les Spots !