Colour of rice site.png

Colour of Rice, l'art d'apprécier le banal

" Les gens qui ne sont pas curieux ratent quelque chose"

Aujourd’hui, nous vous proposons une émission toute particulière.
Théo Fragnière, fait la rencontre de la douce chanteuse Colour Of Rice, elle nous raconte son envie de simplicité.
Avec une ambiance des plus apaisante, l'émission nous transporte jusqu’en haut de la cathédrale, nous invite à la découverte au MCBA de Lausanne. 

Présentation - Théo Fragnière

Réalisation - Caroline Favre 

Chargée de production - Luciane Chappuis

Post-production - Jonathan Gilliot

Rédactrice en chef - Ivana Mikulic

Rédaction et édition - Alisson Shepherd

Photographe - Laurent Chiu

Colour of Rice, de son vrai nom Rani, ne nous encourage pas forcément à voir plus grand, mais à apprécier ce qui est déjà là; que ce soit notre entourage ou notre présence même, c’est d’ailleurs sur quoi elle base ses textes. Car oui, non seulement dotée d’une philosophie contagieusement joyeuse, Rani nous raconte également son émouvante participation à The Voice. Toute nouvelle au regard du public et des caméras, la musicienne partage ses plus profonds ressentis sur cette unique expérience. 

 

Perchée au sommet de la cathédrale de Lausanne dès le petit matin, Rani nous parle de liberté et de la conscience de soi. Élevée dans l’univers de la musique, Rani manie divers instruments, mais son plus précieux est, selon elle, sa voix. Douce et mélodieuse, Colour of Rice chante la beauté des instants précieux et célèbre l’individualité de tout être.

 

En se promenant dans les rues passantes, Rani nous apprend finalement à s’émerveiller et à apprécier les plus banales choses du quotidien. Et franchement, ça fait du bien.